Articles par Comité des Citoyens De Rivière-Rouge

Nous sommes un Comité de citoyens d'une petite ville d'environ 4500 habitants située au Québec (Canada). Nous jouons un rôle de veille et d'éveil face aux enjeux de notre petite ville. Nous voulons nourrir la coopération entre les différents acteurs de notre communauté pour voir cette dernière s'épanouir, prospérer tout en faisant face aux défis de notre temps.

Café Citoyen

Inscrivez-vous au prochain Café Citoyen qui aura lieu le samedi 28 janvier de 9h à midi au Centre sportif et culturel de la Vallée de la Rouge. Bienvenue à toutes et à tous!

Parmi nos invités 

Pierre Bousquet, Homme d’affaires

Yoan Desmarais, Directeur de la Société d’histoire et de généalogie

Rolland Leduc, Directeur de la Parade du Père Noël 

Mobilisation citoyenne contre le budget municipal 2023

Rivière-Rouge, le 5 janvier 2023

Le Comité des Citoyens de Rivière-Rouge, interpellé par deux hommes d’affaires bien connus de  la ville – Pierre Bousquet, franchisé Tim Hortons et François Simard lancent conjointement une pétition exigeant la révision du budget municipal 2023 de la municipalité. 

Les promoteurs de la pétition affirment que les augmentations moyennes des taxes à 25,17% sont inacceptables et auront des effets désastreux sur les familles, les commerçants et les villégiateurs. La situation économique de Rivière-Rouge, qui est l’une des municipalités les plus pauvres du Québec, s’en trouvera encore plus affectée. L’augmentation des taxes fera aussi entrave aux efforts des citoyens, des organismes communautaires et des commerçants locaux qui travaillent sans relâche au développement social et économique de leur communauté.

Selon la ville, les augmentations de taxes seraient principalement dues à la révision à la hausse du rôle d’évaluation, des quote-parts demandées par la MRC d’Antoine-Labelle et des augmentations du coût des opérations de la ville, conséquence de l’inflation. 

« La décision du conseil municipal de ne pas couper dans aucun des services, même ceux jugés non-essentiels, a pour effet de transférer le fardeau financier sur le dos des contribuables à un moment où nous sommes toutes et tous forcés de nous serrer la ceinture », affirme la présidente du Comité des Citoyens de Rivière-Rouge, Louise Guérin. « Le conseil doit faire preuve de courage et montrer qu’il a vraiment les intérêts de ses citoyens à coeur en acceptant de réviser son budget à la baisse », dit-elle.

Pour sa part, la communauté d’affaires de Rivière-Rouge craint que la hausse inégalée des taxes dans la région des Hautes-Laurentides soit le dernier coup porté aux entreprises qui peinent déjà à demeurer ouvertes. Même les commerces qui ont les reins plus solides verront leurs comptes de taxes augmenter de plusieurs dizaines de milliers de dollars. 

« Le choix du conseil municipal va à l’encontre de tous nos efforts pour rendre Rivière-Rouge plus vibrante et plus invitante pour les entreprises qui pourraient considérer de s’installer ici », déclare Pierre Bousquet, franchisé Tim Hortons. «  Par ailleurs, comment les citoyens pourront-ils nous supporter si leur pouvoir d’achat est affecté par une diminution de centaines et, dans certains cas, de milliers de dollars en moins? », conclut-il.

Le Comité des Citoyens de Rivière-Rouge et les deux hommes d’affaires tentent de recueillir le plus de signatures possibles en vue du dépôt de la pétition lors de la prochaine séance du conseil municipal qui aura lieu le 18 janvier. Les formulaires de pétition sont disponibles à Tim Hortons et dans plusieurs commerces de la ville ainsi qu’auprès du Comité des Citoyens.